Episode 1 : Ouvertures

 
Au début de l’épisode, Beth est montrée dans le Paris de 1967 au moment où elle se réveille. Bien qu’elle ait une urgence, elle dort pendant qu’elle prend un bain. Elle quitte rapidement sa chambre d’hôtel pour descendre. Les paparazzis l’attendent déjà. Elle s’assoit immédiatement et commence une partie d’échecs contre un homme alors que de nombreuses personnes les entourent pour les regarder. Au cours de ce premier épisode, Beth a quelques flashbacks sur un accident de voiture qu’elle a eu dans le passé.

Comment Beth gère le fait d’être orpheline !


L’épisode se poursuit avec des détails sur la façon dont Beth grandit en tant qu’orpheline et comment elle s’habitue à jouer aux échecs et à avoir de mauvaises dépendances.
Beth perd sa mère après l’accident de voiture mentionné plus haut et depuis lors, elle est orpheline. Aucune partie de l’épisode ne donne de détails sur son père. Beth est présentée à l’orphelinat où elle rencontre Jolene pour la première fois. Là, elle est interrogée sur les derniers mots que ses parents lui ont dits avant leur mort. Elle a des images de sa mère lui disant de fermer les yeux dans son esprit.
Une mère qui ne s’est jamais installée
Ce premier épisode montre une fraction de la vie familiale de Beth. Ses parents ont des problèmes et n’ont pas donné à Beth le foyer stable et aimant dont elle a besoin. Dans l’épisode, il est suggéré que les échecs auront pu être le moyen pour Beth d’endurer correctement cette situation.
À l’orphelinat, Beth consomme régulièrement ce qui semble être des vitamines. Après chaque consommation, elle a des difficultés à marcher. Jolene lui a dit de ne prendre les pilules que très tard dans la nuit. Lorsque Beth est au lit pour dormir la nuit, elle se souvient de certaines scènes de ses parents. Dans ses souvenirs, son père, Paul, a tenté de revenir dans sa vie et dans celle de sa mère. Il a demandé à Alice, la mère de Beth, de lui donner la chance de voir et de parler à sa fille. Finalement, Paul a abandonné parce qu’il ne peut plus supporter de courir après sa femme et sa fille.

Beth découvre les échecs


Un jour de classe à l’orphelinat, le professeur envoie Beth au sous-sol pour s’occuper de quelque chose. Là, un homme du nom de M. Shaibel joue seul aux échecs. Cet homme attiree l’attention de Beth. La petite Beth a parlé à l’homme pour qu’il lui explique ce que sont les échecs. M. Shaibel ne veut pas parler des échecs à Beth ce jour-là. Pendant la nuit, l’esprit de Beth est complètement submergé par l’échiquier. Elle n’oublie non plus de prendre les vitamines comme Jolene le lui suggère.
Comment elle commence à jouer aux échecs :
À un moment donné dans ce premier épisode, Beth a la chance de jouer aux échecs pour la première fois de sa vie.
Beth est complètement conquise par les échecs et elle s’adresse à nouveau à M. Shaibel dans l’espoir de parler d’échecs avec lui. Au début, l’homme n’est pas du tout intéressé car il pense que les échecs ne sont pas un jeu de fille. Beth est très enthousiaste et commence à parler de ce qu’elle a appris par elle-même sur les échecs. M. Shaibel est convaincu et il décide de jouer une partie avec Beth. Elle n’est pas excellente dans cette première partie car son adversaire la bat rapidement avec le coup « Scholar’s mate ». Avant de dormir, Beth rembobine sa première partie dans son esprit et essaie de comprendre le coup qui lui a fait perdre. Beth et M. Shaibel jouent une autre partie le lendemain et la jeune fille perd sa Dame mais ne veut pas abandonner. Elle manque de respect à M. Shaibel lorsqu’il ne veut pas continuer la partie et elle le traite de « ccksucker ». Beth sera interrogée plus tard par Jolene sur ce qu’est un « cck ».

Beth a les échecs dans le sang

Le premier épisode montrera rapidement Beth en tant que la génie des échecs qu’elle est.
Même s’ils ont eu une petite dispute, Beth et M. Shaibel jouent régulièrement aux échecs dans la cave. Beth parvient à obtenir sa première victoire dans l’épisode. L’homme apprend à Beth divers coups d’échecs afin qu’elle puisse élever son niveau de jeu. Il lui explique les « ouvertures » et lui en montre une dont le nom est « Queen’s Gambit ». Beth gagne à nouveau contre lui et il est impressionné par la façon dont la petite fille joue. Il semble que les échecs n’ont pas de secret pour Beth. M. Shaibel offre à Beth un livre sur les « Ouvertures ».
Beth est emmenée par M. Shaibel pour rencontrer M. Ganz et jouer une partie. Elle n’a aucun problème à battre cet homme. M. Ganz veut savoir où Beth joue aux Échecs. La jeune fille lui répond : dans ma tête. M. Granz offre une poupée à Beth en cadeau. Elle affronte simultanément M. Shaibel et M. Ganz et réussit à les battre tous les deux.
Beth est invitée au club d’échecs
Sans surprise, Beth se fait connaître dans la localité grâce à ses très grandes compétences aux échecs. M. Ganz a l’idée de faire en sorte que Beth rejoigne le club d’échecs d’un lycée tous les jeudi. Beth est autorisée à le faire par la directrice de l’orphelinat, Helen Deardorff. De plus, Helen interdit à Beth de continuer à jouer aux échecs dans la cave. Beth demande à avoir des « vitamines vertes », mais elle n’en reçoit pas car l’orphelinat n’en donne plus aux enfants. Beth est dépendante de ces pilules. C’est une explication plausible de son mauvais comportement au début de ce premier épisode.

Invaincu au club d’échecs


Jolene explique à Beth qu’elle présente des symptômes de sevrage. Beth se rend au club d’échecs le jour suivant. Jolene réussit à faire parvenir des tranquillisants à Beth et lui souhaite d’avoir de la chance. Quelques garçons du lycée font leur entrée dans le club d’échecs. Beth les joue tous en même temps. Les élèves se rassemblent autour de Beth et des garçons pendant qu’ils jouent. Beth gagne contre tous ses adversaires en une heure et vingt minutes. Elle compte son exploit au premier homme avec qui elle joue aux échecs, M. Shaibel.


La fin du premier épisode


Les symptômes de sevrage ne disparaissent pas et continuent à faire souffrir Beth. Elle prend quelques outils au sous-sol afin de casser la pharmacie. Elle le fait un soir de cinéma en prétextant qu’elle va aux toilettes. Beth consomme immédiatement des tranquillisants et en garde une grande quantité dans ses poches. À la fin de la soirée cinéma, Beth s’effondre parce qu’elle a pris trop de tranquillisants et Helen Deardorff découvre ce qu’elle a fait.
L’épisode 1 du Queen’s Gambit détaille l’environnement dans lequel une jeune fille très talentueuse aux échecs a évolué. Il donne également des précisions sur les origines de ses défauts et sur la façon dont elle est devenue une très bonne joueuse d’échecs. Cet épisode est de grande qualité et a tout l’aspect d’une grande série télévisée dramatique.